Contactez-nous

Sections

Vous êtes ici : Accueil / Qui sommes-nous ? / Actualités / Un nouveau prêt à taux zéro pour toucher un plus large public

Un nouveau prêt à taux zéro pour toucher un plus large public

Le gouvernement a détaillé l’élargissement du prêt à taux zéro (PTZ). Pour y avoir droit, les plafonds de revenus sont relevés d’un maximum de 8000 euros pour un couple. Le nouveau prêt à taux zéro a été présenté par la ministre du Logement. «Une très grande majorité des ménages primo-accédants seront éligibles à ce nouveau PTZ, renforcé et simplifié pendant deux ans, avec des conditions beaucoup plus avantageuses», a déclaré la ministre lors d’une conférence de presse.

Les principaux points du dispositif :

Augmentation des plafonds de revenus pour pouvoir prétendre au PTZ. Désormais, ces plafonds seront portés à 24.000 euros en zone C, 27.000 euros en B2. Pour un couple avec deux enfants, ces plafonds sont doublés comme c’était déjà le cas auparavant.

Un prêt couvrant une part plus élevée de l’achat immobilier. Désormais, le PTZ permettrait de financer jusqu’à 40 % du montant d’un logement, alors que le dispositif ne pouvait concerner jusqu’à présent que 18 à 26 % du montant total.

Un différé de remboursement allongé. Les ménages pourront commencer à rembourser ce prêt au bout de 5 ans, 10 ans ou 15 ans, selon leurs revenus. Aujourd’hui cela va d’une absence de différé pour les familles éligibles aux revenus les plus élevés à 14 ans pour les ménages les plus modestes.

Des taux de crédit super-attractifs. Avec ou sans PTZ, les acquéreurs peuvent encore compter sur des conditions de crédit extrêmement favorables. La BCE maintient ces taux bas et l’Euribor chute encore. L’argent ne coûte presque rien.

Des banques prêteuses. Les banques prêtent aujourd'hui en moyenne à 2% sur 20 ans.